Qui sommes nous?

villa-taina-opening

Villa Taina 1996

« La vie a ses moments … faites en sorte qu’ils soient uniques. » Telle est notre devise et elle correspond tout à fait à notre histoire. En 1988, Frank et Claudia Schwarz étaient de jeunes aventuriers passionnés de voile. Leur quête d’un endroit baigné par les vents pour y ouvrir un centre nautique les amena à Cabarete en République Dominicaine.

À l’époque, Cabarete commençait à gagner en popularité auprès des windsurfeurs européens et québécois grâce à la couverture médiatique de magazines sportifs vantant la présence d’un vent régulier side-shore pratiquement toute l’année. Les Schwarz saisirent ainsi l’opportunité de louer un terrain vague dans le centre du petite village. Ils y construisirent un cabanon pour abriter leur inventaire de 6 planches. Ainsi naissait Spin Out, leur premier centre de sports de vent.

Grâce au partenariat conclu avec Happy Surf (une grande société du monde de la planche à voile de l’époque), le petit centre sportif connut un afflux rapide de clients. Et heureusement pour eux, certains de ces clients était des fabricants de planche à voile venant avec leur matériel. Plutôt que de voyager avec leur matériel de test, ces sociétés finirent par laisser leurs planches et leurs équipements à Cabarete. Chemin faisant et grâce à leur bonne réputation dans le monde du windsurf et leur accueil, leur petite entreprise finit par grandir plus vite qu’ils ne se l’étaient imaginé. Ils se mirent donc mis à chercher un endroit plus spacieux et mieux situé sur la plage.

Cette recherche les conduisit « au bout de Cabarete ». Ils purent trouver un grand terrain avec une maison, un hôtel de 12 chambres et suffisamment d’espace pour y ouvrir une école de planche à voile. Claudia a commencé par louer des chambres à l’Hôtel Gigi dans le cadre de forfaits de windsurf proposés par Happy Surf. C’est à ce moment qu’elle commença à se lier d’amitié avec le médecin du coin, propriétaire de l’hôtel. Pendant plusieurs années, le médecin a tenté de convaincre le couple d’acheter l’hôtel. Alors qu’ils décidèrent de fonder une famille et de s’installer, les Schwarz ont saisi la bonne affaire qui leur été proposée par le médecin.

Claudia Schwarz at the Grand Opening

Claudia Schwarz

Le 31 mai 1996, après quelques travaux de rénovation, naissait l’hôtel familial Villa Taina avec 14 chambres et un bar en bord de mer appelé Happy Bar. Le nom Hôtel Villa Taina s’inspire de la passion de Claudia pour les Indiens Taïnos de République Dominicaine, connus pour leur gentillesse et leur rapport étroit avec la nature. Sa grande collection d’objets indiens néo-tainos a trouvé une place dans le hall de l’hôtel. Certaines pièces y sont encore exposées aujourd’hui.

Quelques années plus tard : l’hôtel Villa Taina est toujours la propriété des Schwarz et d’investisseurs. Claudia est toujours aussi fascinée par les Taïnos… et encore plus motivée de proposer une expérience inoubliable à ses clients. La philosophie qui sous-tend la devise de l’hôtel est : « La vie a ses moments…faites en sorte qu’ils soient uniques » ; elle est la raison pour laquelle certains de nos clients sont fidèles depuis près de 20 ans. L’Hôtel est actuellement beaucoup plus grand qu’il ne l’était en 1996 et propose désormais 61 chambres. Encore aujourd’hui, Claudia est très souvent à l’hôtel pour veiller à ce que tous les clients se sentent comme chez eux. Et c’est le cas.